1er octobre 2019: Note importante sur les événements de Rouen, de l’usine Lubrizol et des relevés de qualité de l’air via Air Report.

Certains utilisateurs du Plume Air Report et du site air.plumelabs.com nous ont rapporté se trouver à proximité de l’incendie de l’usine Lubrizol survenu jeudi 26 septembre, voyant et sentant les fumées qui en émanaient, avec en main une application qui leur disait que l’air de Rouen était malgré tout pur. C’est certainement déroutant, nous en sommes conscients.

Communes concernées par l’interdiction de consommation des produits agricoles. Leur localisation correspond à la zone de dispersion du panache de fumée de l’incendie.

Si d’un point de vue technique nos systèmes n’ont pas connu de dysfonctionnement, le fait que l’application et le site indiquent qu’il n’y a aucun risque à sortir avec ses enfants ou faire du sport dans une zone sinistrée montre clairement qu’Air Report est passé à côté de sa mission d’information.

Les événements comme celui de Lubrizol sont heureusement rares mais introduisent des conditions très spécifiques pour lesquelles le réseau de mesure actuel peut se révéler insuffisant (mesure des espèces chimiques dans l’air, par exemple). Les données temps-réel affichées par Air Report dépendent de ce réseau de mesure et connaissent donc actuellement les mêmes limites. Nous voyons cependant des pistes claires pour appliquer correctifs et annotations qualitatives à nos données historiques. Plume Labs travaille également à densifier et diversifier le réseau de mesure avec de nouveaux outils comme Flow qui permet notamment le suivi géolocalisé et temps-réel des COVs.

Pour entrer dans plus de détails, nous vous expliquons la différence entre ce qui est et a été constaté sur place et ce qu’Air Report a affiché dans les paragraphes qui suivent.
Les données de pollution que nous montrons dans Air Report concernent les polluants réglementaires que sont le dioxyde d’azote (NO2), l’ozone (O3) et les particules fines (PM2.5 et PM10), et dont les mesures sont réalisées, pour l’agglomération de Rouen, par ATMO Normandie, l’AASQA (Association Agréée de Surveillance de la Qualité de l’Air) locale. Nos prévisions sont calculées sur la base des données historiques de ces stations combinées à des données météo.


Si Plume Labs ne réalise pas les mesures dans ma ville, à quoi sert Air Report ?
Le Plume Air Report est conçu pour offrir gratuitement, dans une seule application ou page web, les mesures historiques, temps-réel et prévisionnelles de qualité de l’air pour n’importe quelle ville dans le monde. Nous normalisons l’information dans une unité – le Plume AQI – qui relie directement votre exposition aux polluants aux risques qu’elle induit sur votre santé. Cela rend également possible la comparaison entre plusieurs villes car les données brutes qui alimentent notre application viennent de plus de 14,000 stations de mesure dans le monde, administrées par des entités très disparates qui publient des informations dans des indices de qualité de l’air hétérogènes. Air Report est une harmonisation de tout cela.


Lors d’un incendie, d’importantes quantités de PM2.5, PM10 et NO2 sont relachées dans l’atmosphère. Cependant, ces dégagements sont accompagnés d’une intense chaleur qui conduit le panache de fumée à s’élever très rapidement dans l’atmosphère (les images à ce sujet sont assez explicites), l’air chaud étant plus léger que l’air froid. Ceci explique en grande partie pourquoi les trois stations de mesures de l’agglomération rouennaise, toutes situées au sol, n’ont pas mesuré de concentrations anormales pendant l’incendie. Les traces noires remarquées en de nombreux endroits (sols, vitres, jardins, véhicules, etc) sont dues aux particules de suie du panache de fumée piégées par la pluie et précipitées directement vers le sol. Une fois les particules piégées dans les gouttes de pluie, les instruments de mesure de la qualité de l’air ne sont plus capables de les détecter.

Par ailleurs, la nature des activités conduites dans l’usine Lubrizol implique d’important rejets d’espèces chimiques issues de la famille des Composés Organiques Volatiles (COVs), parmi lesquels les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) dont la nocivité pour la santé humaine est prouvée (source scientifique, source plus générale), mais aussi des alcools, aldéhydes, phénols dont les odeurs âcres et persistantes et les irritations associées ont été très largement remarquées par les habitants de l’agglomération. Il est important de noter que ces rejets ont également pu avoir lieu après la fin de l’incendie du fait de la volatilité naturelle des COVs, accentuée par la température du site. Les COVs sur cet épisode ne sont pas mesurés par les stations sur place et l’information de leur présence ne peut donc malheureusement pas être communiquée automatiquement dans notre application.

En résumé, le niveau de qualité de l’air affiché par Air Report lors de l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen reflétait les mesures des stations de l’agglomération rouennaise, celles-ci n’étant pas impactées par le panache de fumée qui se déplaçait en altitude, ni par la retombée de la suie due aux précipitations. Dans ce contexte, et alors que les alertes officielles se multipliaient sur les réseaux sociaux, notre application continuait à vous recommander de sortir et d’aller faire du sport. Ces recommandations n’étaient évidemment pas appropriées et nous nous en excusons sincèrement. L’absence d’un outil technique nous permettant de vous envoyer une information ciblée, ainsi que de désactiver manuellement les recommandations nous fait défaut, mais soyez assuré que c’est une piste que nous explorons très sérieusement pour les prochaines mises à jour de notre application. 

Merci d’utiliser Air Report, nous savons que notre devoir est de vous livrer une information fiable et de confiance que vous utilisez pour prendre des décisions qui ont un impact sur votre vie quotidienne et votre santé.

Comme toujours, si vous avez d’autres questions liées à Air Report et aux informations qu’il présente, n’hésitez surtout pas à nous contacter via support@plumelabs.com !

À propos de Plume Labs

We're here to help you understand what you breathe and take meaningful action against air pollution. https://plumelabs.com/en/

CATÉGORIE

Actualité