DSC04961 (1)

Vive le vent d’hiver et si possible sans pollution ! Mais saviez-vous que la qualité de l’air est toute aussi importante en intérieur qu’en extérieur ?

Nous passons en effet 90% de notre temps en intérieur et l’air que nous y respirons n’est pas forcément meilleur. Dans des zones mal ventilées, l’air peut être jusqu’à 100 fois plus pollué en intérieur qu’en extérieur. Il apparaît donc nécessaire de savoir comment se prémunir de la pollution en intérieur.

Le principal fautif ? Les composés organiques volatils (COV). Les COV sont issus de molécules de carbone trouvées sous forme de gaz dans l’air qui proviennent principalement des produits ménagers, des méthodes de cuisson et de la moisissure en intérieur. A des taux élevés, les COV peuvent causer des irritations et des problèmes respiratoires. Certains sont classés comme cancérigènes.

Mais tout n’est pas perdu ! De simples actions peuvent améliorer l’air que vous respirez chez vous. Voici nos meilleurs conseils :

1. Oui il fait froid dehors, mais il est quand même nécessaire d’aérer votre intérieur ! Idéalement, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres pendant 10 à 15 minutes par jour, peu importe la saison. Conseil de pro: utilisez Plume Air Report pour choisir le meilleur moment pour ventiler quand la pollution est au plus bas.

2. Vous cuisinez pour les fêtes ? Servez-vous de la hotte de votre cuisinière. Il est également bien de ventiler après avoir cuisiné car la pollution intérieure peut empirer à cause de l’huile et d’autres ingrédients qui s’évaporent dans l’air.

3. Rien de mieux qu’une bougie parfumée pour l’effet cocooning ? N’oubliez pas d’en vérifier la composition (pareil pour l’encens et les désodorisants). Oui elles sentent bon mais les parfums utilisés contiennent généralement des allergènes. Ces produits parfumés sont sur la liste officielle des produits à utiliser avec précaution et leurs composants les plus nocifs doivent être signalés sur l’étiquette.

4. Ne sur-chauffez pas votre intérieur. Le chauffage libère une production de gaz qui augmente la propagation des COV. En baissant le chauffage vous ferez également des économies ! Baisser la température d’un degré vous permet d’épargner 7% sur votre consommation. La température idéale en intérieur se situe entre 19°C et 21°C.

5. Prêt pour le grand nettoyage après les festivités ? Choisissez bien vos produits. Regardez bien les étiquettes ! Il est recommandé d’utiliser des produits multi-usages pour éviter de multiplier les agents irritants. Faites attention à garder ces produits dans un endroit ventilé. Evitez les sprays et préférez des produits naturels comme le savon noir ou le vinaigre blanc.

DSC05113 (1)

Notre dernier et meilleur conseil ? Offrez-vous la capacité de vous prémunir de la pollution ! Précommandez Flow, notre capteur connecté de qualité de l’air pour vous ou vos proches. Flow détecte les COV chez vous et vous aide à savoir quand aérer ou quand il est nécessaire de remplacer vos produits ménagers ! Il détecte également trois polluants extérieurs ! Profitez de notre offre de lancement disponible pour une période limitée. 🎁

À propos de Plume Labs

Clean air, together. Creators of Flow, the smart air quality tracker. Pre-order now to grab our Early Bird pricing. http://flow.plumelabs.com/ From Paris with Love

CATÉGORIE

Plume Air Report Global, Recommandations

Étiquettes

,