Nous ouvrons l’accès à la première plateforme mondiale et collaborative de données sur la qualité de l’air aux entreprises : plume.io. Notre but ? Faciliter l’accès à l’information sur la qualité de l’air pour que chacun puisse éviter la pollution.

La situation

worldwide

Consommateurs et citoyens sont de plus en plus demandeurs d’information sur la qualité de l’air pour prendre des décisions tels que le trajet à privilégier pour sortir, dans quel quartier vivre et où envoyer ses enfants à l’école.

Aux Etats-Unis, dans son rapport de 2017 sur l’état de l’air, l’Association américaine du poumon a déclaré que “plus de 125 millions d’américains vivent dans des pays où l’air qu’ils respirent atteint des niveaux de pollution dangereux pour la santé dû à l’ozone ou à des niveaux de particules présents à plus ou moins long terme dans l’air”.

Plus les consommateurs seront sensibilisés aux problèmes de la pollution, plus ils seront demandeurs de produits cherchant à améliorer la qualité de l’air. Dans un récent rapport sur les transports et l’énergie, des chercheurs britanniques sont même allés jusqu’à parler de la pollution comme “le tabac du 21ème siècle”.

La science

sourcing

Les niveaux de pollution atmosphérique sont constamment en mouvement” déclare David Lissmyr CTO et co-fondateur de Plume Labs. “Depuis deux ans, nous entraînons des modèles d’intelligence artificielle pour prévoir les variations en temps réel de la pollution atmosphérique urbaine. Avec l’API de Plume, les entreprises et les gouvernements peuvent maintenant compter sur nos prévisions pour aider les gens à être mieux informés et en meilleur santé”.

L’entreprise a créé des algorithmes qui intègrent des données atmosphériques, des mesures urbaines de qualité de l’air et des estimations satellitaires pour produire une prévision des niveaux de pollution dans le monde et de leurs variation en temps réel.

A cela, Plume ajoutera bientôt des mesures collectives prises à même la rue, grâce à Flow, son capteur intelligent qui mesure la qualité de l’air et qui sera bientôt disponible au public par l’intermédiaire d’une campagne de préventes prévu pour l’automne. Avec ces capteurs mobiles, Plume pourra améliorer continuellement la géographie et la précision de son modèle puisque les données seront prises au niveau du sol.

La solution

data-team

L’accès aux données permet de prendre des décisions mieux informées dans les domaines clés de notre existence. Pour Romain Lacombe, CEO et co-fondateur de Plume Labs, c’est encore plus essentiel quand il s’agit de notre santé: La pollution de l’air est une crise mondiale, et l’industrie technologique a les outils pour permettre une prise de conscience collective et l’obligation morale de contribuer à l’enrayer. L’API de Plume aidera les développeurs à créer de nouveaux produits qui intégreront facilement les prévisions environnementales en temps réel” dit Lacombe.

L’API de Plume fournit en temps réel les niveaux de qualité de l’air toutes les heures pour les prochaines 24 heures ainsi qu’une estimation du niveau de concentration des principaux polluants nocifs pour la santé, et cela dans la majorités des zones urbaines dans le monde: les particules fines (PM2.5 et PM10), le dioxyde d’azote (NO2), et l’ozone (O3).

dev-friendly

Plume a par ailleurs utilisé sa plateforme de données pour créer une application mobile plusieurs fois récompensés, Plume Air Report. L’API a permis également d’amener des prévisions de qualité de l’air sur Amazon Echo : son Alexa Skill permet aux particuliers d’obtenir leurs bulletins de qualité de l’air aussi facilement que pour la météo et directement dans leur salon.

Le journal The Economist a également utilisé la plateforme de Plume pour mener une enquête qui révèle que les gouvernements sous-estiment systématiquement l’exposition à la pollution, notamment Paris et Londres qui ont des niveaux de NO2 qui sont régulièrement plus élevés que les recommandations de l’OMS. Le rapport met également en lumière le fait que les indicateurs officiels actuels n’arrive pas à prendre en compte les schémas de variation au cours d’une journée.

___

Pour plus d’information sur les données de Plume Labs et son API, merci de visiter: https://plume.io.

Pour des informations de Plume Labs en général, merci de visiter: www.plumelabs.com.

Télécharger le kit press de plume.io ici.

À propos de Plume Labs

Makers of Flow and the Plume #AirReport. Using #OpenData & AI to beat air pollution worldwide. Sign up for news about our smart, mobile air quality tracker now! https://plumelabs.com/en/products/flow From Paris with Love

CATÉGORIE

News