La famille Plume s’agrandit avec une toute nouvelle version de l’application. Bienvenue à Plume Air Report 1.2, désormais disponible sur Apple Watch! Le petit nouveau propose désormais l’indice UV dans votre ville, des nouvelles fonctionnalités (changement d’indice par exemple), des dizaines de nouvelles villes et même une traduction en Chinois ! Inspirez, expirez…téléchargez !

Combinez l’utilité de la Watch à la magie de Plume, et prenez une vraie longueur d’avance sur la pollution. Vous pouvez maintenant consulter d’un coup d’oeil la qualité de l’air en temps réel sur votre poignet, et recevoir des notifications avec le bulletin de la journée ou du lendemain. Et si un pic de pollution s’annonce, soyez le premier informé grâce à nos alertes. Avec Plume for Watch, les geeks se lancent à l’assaut de la pollution !

Vous avez été nombreux à nous le demander – c’est maintenant chose faite : le Plume Air Report 1.2 vous indique l’indice UV en temps réel dans votre ville, sur sur l’écran principal de l’application, juste à côté de la météo. Protégez-vous ainsi que vos proches de la surexposition au rayonnement UV. Pour en savoir plus sur l’indice UV, jetez un oeil ici.

Le Plume Air Report 1.2 dévoile également un nouveau système de recommandations. Petit rappel : PlumeLabs compare les niveaux de pollution enregistrés dans chaque ville avec les seuils de tolérance officiels fixés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cela nous permet ensuite de conseiller les utilisateurs sur la pratique de leur activité favorite. Désormais, pour définir nos recommandations, nous prenons également en compte le niveau annuel moyen de pollution de l’air dans la ville. Par conséquent, pour un même niveau de pollution donné, faire du vélo pourra être acceptable dans une métropole très polluée mais déconseillé dans une ville où l’air est le plus souvent pur. Ainsi, chaque utilisateur dispose de recommandations adaptées à son environnement. Notre objectif? Eviter que vous ne rentriez d’un footing avec les poumons plus douloureux que les cuisses, ou qu’à l’inverse, vous ne mettiez plus jamais le nez dehors (et comme l’air intérieur est pollué, lui aussi…bon).

forecastrun1

Autre nouveauté : jusqu’à présent, le niveau de pollution de votre ville était indiqué sous la forme du Plume Index, dont le mode de calcul est détaillé dans les pages Informations de l’app. Cependant, vous pourriez être habitué à une autre norme (par exemple, le Common Air Quality Index, ou les indices officiels des Etats-Unis, de la Chine, etc.)…Désormais, vous pouvez donc ajouter l’indice de votre choix dans l’application, et traduire le Plume Index pour une meilleure compréhension.

En plus de toutes ces nouveautés, notre équipe de développeurs continue son tour du monde (virtuel) pour ajouter en permanence de nouvelles villes à votre app préférée. Aujourd’hui, Plume Air Report est disponible dans plus de 30 villes en France (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux…) et 150 dans le monde (New-York, Londres, Shanghai, Pékin, New-Delhi, Tokyo…). La version 1.2 accueille de nouvelles villes, principalement dans les DOM-TOM, mais aussi en Turquie, au Royaume-Uni, en Pologne, en République Tchèque et en Suisse. Et comme on ne compte pas s’arrêter là, dîtes-nous dans quelle(s) ville(s) vous souhaiteriez nous voir prochainement

Last but not least : le Plume Air Report est désormais traduit en chinois! Oui, 我们说普通话. Hourra ! On a travaillé dur pour y arriver…mais on a réussi, alors pourquoi pas vous? Après tout, rien ne vous empêche d’utiliser notre application pour tester votre vocabulaire chinois.

On espère que les nouvelles fonctionnalités de Plume Air Report vous donneront de super pouvoirs pour combattre la pollution atmosphérique. Pour toute suggestion sur l’application, écrivez-nous à team@plumelabs.com. Et gardez un temps d’avance sur la pollution en nous suivant sur Twitter et Facebook.

À propos de Plume Labs

Makers of the Plume Air Report, the urban weather forecast to beat air pollution — for your iPhone at http://bit.ly/PlumeAirReportforiOS From Paris with Love

CATÉGORIE

News

Mots-clefs

, , , , , ,